29èmes RENCONTRES
EUROPÉENNES D'INÉDITS

Retour à la vie

Projections et tables rondes autour du film amateur
Du jeudi 21 novembre au samedi 23 novembre 2019, Caen

gratuit sur réservation Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INÉDITS - 29e RENCONTRES EUROPÉENNES
Les rencontres d’INÉDITS montrent chaque année la diversité et la créativité du cinéma amateur.
Elles affirment l’importance de ces documents pour écrire l’histoire des Européens, observer l’évolution des usages populaires du cinéma jusqu’à aujourd’hui.
Enfin, elles permettent de « regarder ensemble », pour apprendre du travail de l’autre, autour d’une passion partagée : les films amateurs.
La thématique « Retour à la vie » sert de fil rouge à l’ensemble de ces journées et aborde la question de la résilience et les reconstructions après des périodes de conflits, guerres, etc.
Ces perspectives et approches européennes permettent ainsi d’envisager la question plus générale de l’utilisation des films amateurs sur ces périodes.
L’ASSOCIATION EUROPÉENNE INÉDITS
L’association Européenne INÉDITS films amateurs Mémoire d’Europe, est une association créée en 1991, en application de la charte Européenne des Inédits adoptée à l’issue du colloque de Spa (Belgique) en 1989, pour encourager la collecte, la conservation, l’étude et la mise en valeur de films amateurs qualifiés également d’inédits.
Elle regroupe aujourd’hui des associations, des institutions, des chercheurs, des professionnels de l’audiovisuel ou des particuliers et est constituée d’une cinquantaine de membres issus de plusieurs pays européens (France, Grande-Bretagne,Grèce, Italie, Pays-Bas, Luxembourg, Suisse, République Tchèque…).
Ses membres se retrouvent chaque année lors de 2 journées de rencontres professionnelles pour échanger sur leurs pratiques autour d’interventions d’universitaires ou de témoins, d’ateliers pratiques et tables rondes et pour découvrir des productions conçues à partir de ce patrimoine filmique, autour d’une thématique commune.

© Fonds Ann Wickes/Musée de Vire-Normandie

Intervenants

Valérie Vignaux

Valérie Vignaux, est professeure à l’université de Caen-Normandie. Elle a été Visiting Professor à l’université de Californie-Berkeley (sept-dec 2018) et présidente de l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma (2015 à 2019), elle appartient au comité de rédaction de 1895, revue d’histoire du cinéma. Ses recherches croisent histoire des idées et histoire sociale à travers l’étude des critiques et théoriciens et celle des usages non commerciaux du cinéma : éducateur, amateur et militant. Auteure ou directrice d’une dizaine d’ouvrages, elle a récemment dirigé le volume intitulé L’amateur en cinéma un autre paradigme : histoire, esthétiques, marges et institutions (avec Benoît Turquety, AFRHC, 2016, 384 p). Elle termine actuellement une monographie consacrée à l'œuvre du critique et historien Georges Sadoul ; un ouvrage collectif dédié au cinéma d’Edgar Morin et elle dirige le programme de recherche pluridisciplinaire « Des Critiques » (2019-2022) à l’université de Caen-Normandie.

Anne Schroeder

Diplômée de l’école de cinéma INSAS Bruxelles en montage et réalisation documentaires, Anne Schroeder travaille comme monteuse, réalisatrice et productrice de films documentaires, de fiction et de films d’animation depuis plus de 25 ans. Passionnée des recherches et de la valorisation de films amateurs et de films de famille, la Luxembourgeoise en a fait sa spécialité dans la création de ses réalisations cinématographiques, en travaillant notamment en coproduction avec le Centre national de l’audiovisuel du Luxembourg.

Léo Favier

Léo Favier est né en 1985. Il est diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg et des Beaux-art de Berlin. Après avoir vécu dix ans en Allemagne et travaillé comme graphiste pour de nombreuses institutions culturelles, il a mis un pied dans le monde du cinéma en réalisant en quelques années, quatre court-métrages, quatre comédies politiques entre fiction, documentaire et film expérimental multi-primés en festival et diffusés sur Canal+, Arte ou France Télévision. Sous une apparence faussement candide, il s'intéresse aux questions de société, détournant films amateurs Super8 ou banques d'images. Son dernier court-métrage, Apollo ou la vie sauvage, mêle ainsi archives de la NASA avec prises de vue réelle où se croisent paysans, cosmonaute ou dromadaire. Depuis 2016, Léo Favier travaille également à l’écriture et à la réalisation de web-séries documentaires: #Propaganda (2016) et Dopamine (2019), Culbute (2020) toutes trois diffusées sur Arte.tv.

Laurence Allard

Laurence Allard, maître de conférences, Sciences de la Communication, Université Lille/IRCAV-Paris 3, socio-sémiologue des usages numériques ordinaires et auteure d'une thèse sur les usages privés du cinéma et de l'AV -film de famille, film personnel, télévision de proximité.

Maxime Grember

Maxime Grember est responsable de la cinémathèque Ciné-Archives depuis 2013. Il intervient en milieu universitaire et comme consultant spécialisé auprès d’institutions comme l’Ina, l'ADBS ou encore l’Agence du court-métrage sur les questions relatives aux archives audiovisuelles. Depuis 2018, il collabore à l'émission La Marche du monde (sur RFI) à l'écriture et au montage de documentaire radiophonique. Enfin, il crée au printemps 2019, avec Laurence Bazin de Cinéam, le réseau "Mémoire filmique d'Ile-de-France".

Alessandra Luciano

Alessandra est Digital Curator au Centre national de l’audiovisuel à Luxembourg. Les missions du CNA sont la sauvegarde, la mise en valeur et la promotion du patrimoine audiovisuel et photographique luxembourgeois. En tant que Digital Curator, Alessandra est non seulement responsable de la stratégie pour la préservation numérique du CNA, mais elle travaille également à l’accroissement du niveau de maturité numérique de l’institution.

Corinne Bouillot

Corinne Bouillot est Maître de conférences en études germaniques à l’Université de Rouen, membre de l’ERIAC (Équipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles) et auteure d’une thèse de doctorat d’histoire contemporaine intitulée De la genèse du mouvement des femmes est-allemandes à l’encadrement des femmes par le pouvoir. De l’occupation soviétique à l’État socialiste 1945-1952 (Lille, Septentrion, 1996). Ses domaines de recherche ont d’abord été les études de genre dans l’Allemagne de l’après seconde guerre mondiale. Ses recherches et publications plus récentes portent sur les mémoires et politiques mémorielles allemandes et les représentations, en France et en Allemagne, des destructions et des reconstructions. Elle a notamment dirigé l’ouvrage comparatiste La reconstruction en Normandie et en Basse-Saxe après la seconde guerre mondiale. Histoire, mémoires et patrimoines de deux régions européennes (Rouen, PURH, 2013), et codirigé l’ouvrage collectif Bombardements 1944. Le Havre, Normandie, France, Europe (Rouen, PURH, 2016).

Jean-Pierre Bertin-Maghit

Jean-Pierre Bertin-Maghit, docteur d'État en Histoire, membre honoraire de L'Institut universitaire de France, est professeur émérite en études cinématographiques à l’université Sorbonne-nouvelle Paris3, et membre de l’IRCAV.
Il a publié de nombreux articles et ouvrages et co-réalisé trois documentaires sur le cinéma français durant l'Occupation. Ses recherches récentes portent sur les cinémas de propagande, le cinéma amateur et l'écriture de l'histoire par le
documentaire pour lesquels il a publié Une histoire mondiale des cinémas de propagande (2008, rééd. 2015), L’Insurrection médiatique. Médias, histoire et documentaire dans le cinéma de Peter Watkins (co-dirigé avec Sébastien Denis, 2010), Lorsque Clio s’empare du documentaire (2 tomes, 2011). Ses dernières publications ont pour cadre la guerre d’Algérie. La guerre d’Algérie et les médias (Dir.) Théorème n°18 (2013) et Lettres filmées d’Algérie (1954-1962). Des soldats à la caméra (2015) pour laquelle il vient de réaliser un documentaire Algérie 1954-1962. Des soldats à la caméra pour France3 tiré de son dernier ouvrage.

Jean-Marie Vinclair

Après un un cursus universitaire en cinéma et la réalisation de plusieurs films, Jean-Marie Vinclair s’intéresse à la transmission du cinéma auprès des publics. Depuis 2001, il conçoit et met en œuvre plusieurs projets de sensibilisation, d’éducation et de formation aux images en mouvement au sein du Pôle régional d'éducation aux images de Normandie Images dont il est le responsable. Accompagnement de projets, interventions de professionnels du cinéma et de l'audiovisuel, programmation d’oeuvres, maillage culturel du territoire, sont les enjeux essentiels de cette mission soutenue par la Région Normandie et le Ministère de la Culture.

Alain Carou

Alain Carou (1974) est conservateur en chef des bibliothèques, chef du service des collections vidéo au département de l'Audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France.

Sara Fgaier

Sara Fgaier est diplômée d’Histoire et de critique à l’Université de Bologne (Italie). Réalisatrice et monteuse, c’est la première italienne à avoir reçu le Prix Rolex pour l’Art grâce à son travail avec W. Murch. Elle a réalisé plusieurs court-métrages et a fondé Avventurosa collaborant sur tous les films de Piero Marcello. Elle a été documentaliste, en Italie et Angleterre, pour le film du réalisateur Aleksander Sokurov, "Laughter through tears", un film entièrement composé de documents d’archives. Elle a également collaboré entre autres avec Maurizio Braucci, Alina Marazzi et Franco Maresco.

Marc Pottier

Marc Pottier, auteur d'ouvrages sur les questions migratoires, la Seconde Guerre mondiale, le patrimoine industriel, a été directeur pédagogique et de la recherche scientifique au mémorial de Caen. Il est directeur adjoint de la Fabrique de patrimoines en Normandie. Conseiller historique pour de nombreux médias, il est aussi maire de la ville de Colombelles et vice-président à la culture de la communauté urbaine de Caen la mer.

Lucie Jullien

Après une formation dans le domaine des médias, Lucie Jullien a travaillé cinq ans dans une société de production de films. Elle a rejoint l'équipe de la Cinémathèque de Bretagne en 2016, d'abord en tant que chargée de diffusions culturelles puis en tant que Responsable vente d'images et relations aux professionnels. La Cinémathèque de Bretagne, association fondée en 1986, est membre d’Inédits depuis sa création en 1991.

Élise Lawrence

Après deux années de Licence en Histoire de l’Art et Archéologie et une troisième année de spécialisation en Histoire du Cinéma, Elise Lawrence intègre le Master d’Histoire du Cinéma à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Lors de l’année de Master 2 de cette formation, elle participe à l’Atelier Montage lancé par Ania Szczepanska en 2016, né d’une volonté d’expérimenter de nouvelles passerelles entre recherche et création cinématographique. Grâce à un partenariat principal avec l’ECPAD (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense), les étudiants de cet atelier auront pu réaliser des films de montage à partir des images d’archives militaires tournées par les opérateurs de l’Armée Française. Au sein de cet atelier et à partir d’images filmées au Rwanda en 1993 et 1994, Elise Lawrence réalise un court-métrage intitulé "La Saison des pluies", qui se penche sur les questions d’angles morts des images et d’une représentation juste de l’horreur du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda.

Frédéric Borgia

Directeur de l’Institut Jean Vigo, Cinémathèque (membre associé FIAF depuis 2008) euro-régionale qui a été fondée en 1983 suite à un ciné-club fondé par Marcel Oms et un groupe de passionnés de cinéma en 1962. Avec une équipe de 9 personnes et un groupe de bénévoles de plus de 20 personnes, l’Institut Jean Vigo œuvre depuis de nombreuses années pour la sauvegarde du patrimoine cinématographique, l’éducation à l’image et la diffusion du cinéma à travers diverses activités de conservation, valorisation (avec notamment le projet de numérisation des films amateurs collectés dans le cadre de l’opération « Ne jetez pas vos films ») et diffusion.

Remi Pailhou

Issu d'une formation d'historien, Rémi Pailhou s'est tout d'abord destiné à une carrière dans l'éducation nationale. Titulaire d'un master d'Histoire obtenu en 2014 à l'université Bordeaux Montaigne, il a notamment travaillé sur la question de la relation entre l'image filmique et l’histoire sous la forme d’un mémoire : « L'impact de la chute du Mur de Berlin à travers l'art cinématographique (1989-2009 ». Admissible au CAPES d'Histoire Géographie en 2015, il complète son cursus universitaire en intégrant un master MEEF encadrement éducatif et rédige une seconde étude : « L'image filmique: atouts et apports pédagogiques ». Cette expérience universitaire le conduit à l'Institut national de l'audiovisuel afin de compléter ses compétences dans les archives audiovisuelles en intégrant un cursus professionnalisant centré sur la documentation multimédias ainsi que sur la gestion et la valorisation. Il mène cette formation en alternance au service documentation de Métropole Télévision (M6) dans lequel il développe des préconisations sur le « Processus transmissible garantissant l’identité documentaire ».

Alain Esmery

Alain Esmery suit des études d’Histoire et d’Ethnologie avant de devenir monteur et réalisateur de films documentaires. Il co-réalise entre 1988 et 1990, la série « Objectif amateur » (12 fois 26 mn) diffusée sur ARTE. En 1990, il devient directeur de la Production du Forum des images à Paris, jusqu’en 2012. Les films qu’il produit alors sont sélectionnés dans de nombreux festivals, parmi lesquels Vue sur les Docs (Marseille), FIPA (Biarritz),Vision du Réel (Nyons), Festival dei Popoli (Florence) ou Cinéma du Réel (Paris). Il a mis en place la collection des films amateurs du Forum des images. Il a été sélectionneur des films documentaires pour le FIPA à Biarritz de 2013 à 2018. Membre de l’association européenne INEDITS depuis sa création en 1991, Il en fut le Président de 2000 à 2010 puis de 2013 à 2016. Il est aujourd’hui Vice-président d’INEDITS.

Jérôme Prieur

Écrivain et réalisateur, Jérôme Prieur est l’auteur d’une vingtaine d’essais et d’une œuvre documentaire récompensée en 2014 par le Prix du documentaire décerné par l’Association française des critiques de cinéma et de télévision pour son film d’archives adapté du journal d’Hélène Berr. Il a beaucoup exploré l’histoire, allant de l’Antiquité et de la naissance du christianisme (les séries Corpus christi réalisées avec Gérard Mordillat) à la Seconde Guerre mondiale en passant par la peinture romane ou la préhistoire du cinéma.  L'usage du cinéma amateur a inspiré plusieurs de ses films, notamment Ma vie dans l’Allemagne d’Hitler d'après une enquête de Harvard en 1939 (Arte, 2019) ainsi que son dernier livre consacré très largement à un film amateur tourné en 1915 près du front, La Moustache du soldat inconnu (éditions du Seuil, "la librairie du XXIe siècle", 2018)

Mirco Santi

Mirco Santi est cofondateur de Home Movies et est responsable de la restauration technique et de la numérisation des Archive nationales du film de famille. Chercheur à l'Université d'Udine, il a collaboré
activement au laboratoire de restauration La camera ottica de Gorizia dans le cadre d'un projet de recherche sur le traitement, la conservation et la documentation sur les petits formats (8 mm, S8 mm, 9,5 mm, 16 mm). Depuis 2010, il est membre du conseil d'administration d'INEDITS Films Amateurs / Mémoire d'Europe, association regroupant les principales archives européennes consacrées à la collecte et à la valorisation de films amateurs. Il sélectionne des matériaux de film pour des projets audiovisuels avec des musiciens électroacoustiques, il développe ainsi des films en noir et blanc et en couleurs en formats S8 et 16 mm, et il organise des "ateliers d'animation chromatique" en 16mm dédiée aux enfants et aussi aux adultes.

Laurence Bazin

Laurence Bazin est responsable des activités de Cinéam depuis janvier 2014. Créée en 1999 par Marie-Catherine Delacroix, l’association collecte, sauvegarde et valorise les films amateurs en banlieue parisienne, principalement en Essonne. Cinéam est membre d’Inédits depuis 2001. Formée à l'école Louis Lumière, chef-monteuse sur des films documentaires pendant plus de 15 ans, Laurence Bazin a souvent été intervenante dans des ateliers de montage ou de réalisation documentaire (Université Paris-Diderot, Cours Municipaux pour Adultes de la Ville de Paris, Altermedia etc), ateliers désormais focalisés sur les archives amateurs…

Mickaël Le Borloch

Mickaël Le Borloch a ouvert son cabinet d'avocat à Rouen en propriété intellectuelle, droit d'auteur, droits voisins, droit du cinéma et droits des nouvelles technologies avec une forte ouverture internationale. Docteur en droit, il a rédigé sa thèse sur le droit d'auteur appliqué à l'Internet entre la Sorbonne à Paris – où il continue à enseigner le droit de la communication – et l'université Columbia de New York. Il a travaillé dans plusieurs cabinets d'avocats spécialisés en droit d'auteur à Paris, Los Angeles et Rome.

Programme


Jeudi 21

Novembre

2019

Auditorium - Hôtel de Région - Caen

  • FORMATION INTER-RESEAUX (RÉSERVÉE AUX MEMBRES)

  • 13:00-17:00

    Cette formation est proposée aux membres d’INÉDITS, de la FCAFF et de la FIAF sur l’entretien du matériel cinématographique substandard.
    Elle est organisée avec le soutien financier de la FIAF, assurée par David Landolf (Lichtspiel / Kinemathek de Bern), dans le cadre du projet Interreg ENTRELACS initiée par la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain en collaboration avec la FCAFF et la FIAF.
  • PROJECTION PUBLIQUE

  • 21:00

    RETOUR À LA VIE


    Projection de films amateurs issus des collections des membres. Ce rituel des Rencontres annuelles d’INEDITS fait partager au public des courts extraits issus des collections des membres de l’Association Européenne. Un moment unique pour découvrir ces films tournés par des cinéastes amateurs entre 1945 et 1989, témoignant de la reconstruction après guerre ou d’événements tels que de la chute du mur de Berlin... des images inédites de la vie quotidienne après des périodes de conflits, sélectionnées par les responsables des centres d’archives qui les commenteront en direct et qui nourriront les tables rondes et débats qui suivront.

    Présentation : Marion Grange (Inédits), Denis Darroy, Agnès Deleforge (Normandie Images) et Marc Pottier (La Fabrique de patrimoines en Normandie).

    Avec le concours : Home Movies (Bologne), l’Institut audiovisuel de Monaco, National Film Archiv (Prague), Licht Spiel / Cinematek de Bern, Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir (Paris), Trafic Image (Angoulême), Cinémathèque de Nouvelle Aquitaine (Limoges), FAR (La Rochelle), Forum des Images (Paris), Archives départementales du Puy de Dôme (Clermont-Ferrand), Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain (Annecy), Fabrique de patrimoines en Normandie (Caen), Normandie Images (Rouen), Ciclic (Région Centre), MIRA (Strasbourg), Archipop (Beauvais), CINEAM (Essonne), Cinémathèque de Bretagne (Brest), Autrefois Genève.
    Montage original Normandie Images, durée totale 1h20.

Vendredi 22

Novembre

2019

Ésam - Caen

  • SPONSORS - Grande galerie - Ésam

  • 12:30-13:00

    RENCONTRES


    Démonstrations en continu le vendredi et samedi de 9h00 à 18h00.

    Debrie Technologies
    En 1898, Joseph Debrie fonde sa société du même nom. Créée dans les années 1920, CTM était à l’origine un laboratoire cinématographique, prestataire de service. Il sut concrétiser son expérience du métier par la création de matériel pour laboratoire et montage du film. Peu à peu le département produits s’est développé au sein de la société. En 1951, le département construction de matériel se sépare du laboratoire CTM afin de constituer une S.A. indépendante spécialisée dans le matériel cinématographique, portant le nom de « Compagnie de Travaux Mécaniques ». En 1982, CTM reprend les activités de la société Debrie et en 2010, CTM Debrie devient Debrie Technologies.

    FilmFabriek
    Société néerlandaise composée d’une jeune équipe d’ingénieurs, travaillant chaque jour sur de nouveaux développements, de nouvelles possibilités et de nouvelles façons d’optimiser le film et de le partager avec les générations futures. Son objectif : préserver les films et archiver des images de valeurs, contribuer à la conservation du film.

    MWA
    MWA est bâtie sur plus de 90 ans d’expérience allemande et fabrique des solutions pour la numérisation de films à travers le monde. Expérience, qualité et innovation sont les caractéristiques principales de leurs solutions pour l’audio, la post-production film et les applications d’archives.
  • TABLE RONDES - Auditorium - Ésam

  • 14:00-15:30

    RETOUR À LA VIE, RÉSILIENCE ET RECONSTRUCTION(S)


    Les cinéastes amateurs après des périodes de pénuries, d’interdiction s’emparent de ces sujets avec allégresse, sérieux, interrogations...
    À partir d’extraits de films amateurs issus des collections des membres d’Inédits, des universitaires, historiens, réalisateurs, documentalistes se penchent sur ces images et nous livrent leur regard à travers leurs travaux.

    Interventions d’universitaires et d’historiens.
    Valérie Vignaux, Université de Caen.
    Marc Pottier, la Fabrique de patrimoines en Normandie.
    Corinne Bouillot, Université de Rouen.

    Modération : Alain Esmery
  • 15:45-17:00

    RETOUR À LA VIE, RÉSILIENCE ET RECONSTRUCTION(S)


    Interventions de réalisateurs, producteurs, documentalistes, recherchistes, porteurs de projets.
    Jérôme Prieur, réalisateur, écrivain.
    Anne Schroeder, réalisatrice.
    Jean-Pierre Bertin-Maghit, historien, réalisateur.

    Modération : Alain Esmery
  • ATELIERS - Ésam- Les ateliers sont réservés aux membres sur inscription (places limitées à 15 personnes)

  • 17:00-18:00

    VENTES D'IMAGES


    Les participants à l’atelier aborderont d’une part les questions de droits d’auteurs et rétrocessions et, d’autre part, les tarifs de vente d’images pratiqués dans leurs établissements. Il s’agira d’un échange d’expériences et de questionnements sur les pratiques entre membres de structures françaises ou européennes de tailles et formes très variées.

    Intervenante : Lucie Jullien, responsable ventes d’images et relations avec les professionnels (Cinémathèque de Bretagne).
  • 17:00-18:00

    ÉCHANGES D'IMAGES / IMAGES EN RÉSEAU


    Comment faciliter le partage des archives entre membres des Inédits ? Nous sommes tous en possession d’archives qui concernent d’autres territoires que les nôtres. Malgré le contexte juridique qui nous lie à chaque déposant il est possible, voire souhaitable, de permettre à ces images d’être valorisées là où elles ont été produites. Comment identifier ces images et les partager ? Comment promouvoir et organiser ce partage ? Peut-il susciter des collaborations entre membres ?

    Intervenant : François Raboteau, (Archipop).
  • PROJECTIONS PUBLIQUES - Auditorium - Ésam - Caen

  • 19:00

    MÉMOIRE(S) VIVE(S)


    Projection de films réalisés pendant l’année universitaire 2018/2019 dans le cadre du projet « Mémoire(s) vive(s) », à l’occasion du « jumelage-résidence d’artiste en éducation artistique, culturelle et numérique » de la DRAC Normandie mis en place par Normandie Images et l’Université de Caen-Normandie (UFR Humanités et Sciences Sociales, Département Arts du spectacle - Parcours cinéma).
    Ce travail a permis aux étudiants de s’approprier des archives filmiques amateurs dans le but de raconter de courtes histoires.

    Intervenant artistique : Léo Favier, réalisateur.
    Coordination : Jean-Marie Vinclair (Normandie Images), Philippe Ortoli, Chantal Meyer-Plantureux, Myriam Juan (Université de Caen-Normandie)
    Tutrices de stage : Domnine Plume (Archives Départementales de la Manche), Sophie Pottier (La Fabrique de Patrimoines en Normandie), Agnès Deleforge (Normandie Images)

    Au temps des baraques (4 min 46) de Lucie Marie Leblanc
    Éclosion (4 min 22) de Deborah Marec et Quentin Villin
    Phénix (3 min 49) de Syrine Lebody, Léa Dabrowski et Josua Germond
  • 19:30

    ALGÉRIE (1950-1962), DES SOLDATS À LA CAMÉRA


    De Jean-Pierre Bertin-Maghit
    Produit par la Chambre aux Fresques et soutenu par la Région Normandie/CNC, 2018, 65 min - VF sous-titrée en anglais.
    En présence de Pierre Cordier, cinéaste amateur

    Synopsis : La guerre d’Algérie, et son escalade, conduit des jeunes français de plus en plus nombreux vers l’inconnu. Ils sont quelques centaines de milliers au fil des ans, des appelés pour la plupart. Ils emportent parfois un appareil photo pour les souvenirs mais certains, très rares, ont une caméra pour filmer leur séjour là-bas. Leurs images sont d’autant plus exceptionnelles qu’elles sont peu nombreuses. A l’heure où il suffit de son smartphone pour témoigner d’un événement du quotidien, Jean-Pierre Bertin-Maghit a voulu comprendre comment, il y a 60 ans, un soldat plongé au cœur du conflit, pouvait prendre sa caméra et pourquoi ? Dans ce film, il rencontre quatre ex-soldats cinéastes amateur qui lui confient des réponses face à leurs images. Ces dernières apportent aussi par elles-mêmes d’autres réponses, d’autres questions. Le film permet de revivre à hauteur d’hommes cette histoire pleine de ressentiments.

Samedi 23

Novembre

2019

Ésam - Caen

  • TABLE RONDES - Auditorium - Ésam

  • 09:00-10:30

    L’USAGE PÉDAGOGIQUE DES FILMS AMATEURS


    Avec les images des autres.
    Du collège à l’université, quelques exemples d’utilisation des films amateurs. Que transmet-on de l’archive amateur à travers son usage pédagogique ?

    Intervenants:
    Frédéric Borgia, Institut Jean Vigo.
    Mirco Santi, Archivio Nazionale del Film di Famiglia.
    Léo Favier, intervenant artistique.
    Jean-Marie Vinclair, Normandie Images.
    Élise Lawrence, Université Paris I.

    Modération : Laurence Bazin, Cinéam.
  • SPONSORS - Grande galerie - Ésam

  • 10:30-11:00

    RENCONTRES


    Debrie Technologies, FilmFabriek, MWA
    Démonstrations en continu le vendredi et samedi de 9h00 à 18h00.
  • TABLE RONDES - Auditorium - Ésam

  • 11:00-13:00

    COLLECTER ET TRAITER LES CONTENUS AUDIOVISUELS NUMÉRIQUES NATIFS


    À l'heure où les particuliers peuvent filmer avec une caméra ou un téléphone portable, et publier instantanément sur les plateformes de vidéos en ligne et sur les réseaux sociaux, cette table ronde aura pour but d’interroger les usages et les pratiques actuelles des cinémathèques en terme de collecte, de documentation et de valorisation de ces documents, et ceux des chercheurs confrontés à l’abondance de contenus audiovisuels sur le web, qui font désormais patrimoine.

    Intervenants:
    Laurence Allard, Université de Lille3.
    Alain Carou, BNF.
    Rémi Pailhou, Ciclic.
    Mickaël Le Borloch, juriste.
    Alessandra Lucciano, CNA.

    Modération : Maxime Grember, Ciné-Archives.
  • ATELIERS - Ésam- Les ateliers sont réservés aux membres sur inscription (places limitées à 15 personnes)

  • 14:30-15:30

    VENTES D'IMAGES


    Les participants à l’atelier aborderont d’une part les questions de droits d’auteurs et rétrocessions et, d’autre part, les tarifs de vente d’images pratiqués dans leurs établissements. Il s’agira d’un échange d’expériences et de questionnements sur les pratiques entre membres de structures françaises ou européennes de tailles et formes très variées.

    Intervenante : Lucie Jullien, responsable ventes d’images et relations avec les professionnels (Cinémathèque de Bretagne).
  • 14:30-15:30

    ÉCHANGES D'IMAGES / IMAGES EN RÉSEAU


    Comment faciliter le partage des archives entre membres des Inédits ? Nous sommes tous en possession d’archives qui concernent d’autres territoires que les nôtres. Malgré le contexte juridique qui nous lie à chaque déposant il est possible, voire souhaitable, de permettre à ces images d’être valorisées là où elles ont été produites. Comment identifier ces images et les partager ? Comment promouvoir et organiser ce partage ? Peut-il susciter des collaborations entre membres ?

    Intervenant : François Raboteau, (Archipop).
  • SPONSORS - Grande galerie - Ésam

  • 15:30-16:00

    RENCONTRES


    Debrie Technologies, FilmFabriek, MWA
    Démonstrations en continu le vendredi et samedi de 9h00 à 18h00.
  • PROJECTIONS PUBLIQUES - Auditorium - Ésam - Caen

  • 16:45

    GLI ANNI (Les Années)


    De Sara Fgaier (Sardaigne)
    Production Film Grand 8 - 20 min - 2018 - VOST (documentaire de création)

    Synopsis : Une femme donne une voix au texte d’Annie Ernaux, « Les Années » et nous fait entendre quelques fragments d’une vie, rassemblés sur les rivages d’une Sardaigne éternelle. Des images issues de films de familles, des paysages et des lieux arrachés à la mémoire, racontent l’écoulement du temps.
  • 17:05

    HISTOIRE(S) DE FEMMES(S)


    De Anne Schroeder (Luxembourg)
    Production Samsa Films et Centre National de l’Audiovisuel - 70 min - 2018 - VOST

    Synopsis : « Histoire(s) de Femme(s) » retrace l’émergence et l’évolution de l’émancipation des femmes au travers de destins personnels de différentes générations au 20ème siècle.
    Livrant leurs expériences lors d’entretiens individuels, des femmes, d’origine luxembourgeoise, jeunes et moins jeunes, racontent leurs rêves et leurs espoirs, leurs luttes personnelles et politiques, leurs déceptions et leurs acquis.
  • Les interventions seront traduites en simultané (anglais-français et/ou français-anglais) et sont financées dans le cadre du projet EntreLACS au sein du programme de coopération européenne transfrontalière INTERREG V France- Suisse 2014-2020 – Fonds européen de développement régional.

Localisation


École supérieure d'arts et médias de Caen/Cherbourg

  • 17, cours Caffarelli, 14000 Caen
  • Plan d’accès
  • En train : l’école est située à 700 mètres de la gare de Caen.
  • En transports en commun : trouver son itinéraire.
  • En voiture : périphérique Nord, sortie n°2, « Caen ZA, Montalivet, SNCF ».

10

Partenaires


3

Sponsors


Réservez votre place

Siège social

PRS - Atrium
115 Boulevard de l'Europe
76100 Rouen

Établissement secondaire
Pentacle - Batîment C
5 avenue de Tsukuba
14200 Hérouville Saint-Clair
SUIVEZ-NOUS :
Si vous souhaitez recevoir nos actualités, inscrivez-vous et soyez les premiers au courant !  
ABONNEZ-VOUS !

L'ASSOCIATION EST FINANCÉE ET SOUTENUE PAR LE CONSEIL RÉGIONAL DE NORMANDIE, DES SERVICES DE L'ÉTAT : DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES ET RECTORATS DE CAEN ET DE ROUEN ; CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L'IMAGE ANIMÉE ; CONSEILS DÉPARTEMENTAUX DE L'EURE, DU CALVADOS, DE LA MANCHE ET DE L'ORNE.