PROPOSER UN LIEU DE TOURNAGE

objectifs

L'accueil de tournages favorise la recherche de lieux de tournage pour les sociétés de production qui souhaitent implanter leur tournage en Normandie.

Pour mettre en valeur les ressources naturelles bâties et non bâties de la région, nous disposons d’une base de données de lieux de tournage, hébergée sur le site de Film France, commune au réseau national des Bureaux d’accueil de tournages.

Cette base de données est consultée par des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel qui recherchent des lieux de tournages.

Propriétaires - particulier ou représentant d'une administration - d'un site qui offre les qualités requises pour accueillir un tournage, vous pouvez prendre contact avec nous pour le faire référencer dans notre base de données de lieux de tournage.

Tous types de lieux, extérieurs ou intérieurs, peuvent être recherchés pour les besoins d'un film, mais ils n'ont pas pour vocation première d'accueillir un tournage, dont les contraintes techniques imposent quelques conditions pour son bon déroulement.

Vous trouverez ci-dessous des éléments d’information pour comprendre en quoi consiste l'accueil d'un tournage dans un lieu privé ou pour une administration.

Accueillir un tournage dans un lieu privé
Types de lieux de tournage recherchés :
En général, pour qu’un bâtiment soit retenu pour un tournage, il est préférable qu’il propose des pièces d’au moins 25 m², avec des plafonds à 2.50 m voire 3 m minimum, que les camions de l’équipe technique puissent se garer à proximité et qu’il n’y ait pas trop de nuisances sonores (route importante, couloir aérien, voie ferrée, etc, …)
Le choix d’un lieu de tournage appartient à la production. L'accueil de tournages restent neutres et se contentent d’informer les professionnels de la disponibilité des sites recherchés sur le territoire.
Un réalisateur visite plusieurs sites pour la recherche d'un décor, et il est possible que l'équipe revienne plusieurs fois avant de faire un choix définitif. Un repérage chez vous ne signifie pas forcément que votre lieu sera retenu.
Si votre propriété est choisie, les conditions de mise à disposition de votre propriété (durée d’occupation, tarifs de location, …) se négocieront avec la société de production. En cas de présence d’un locataire, il est nécessaire d’obtenir son accord.

Durée d’occupation d’un lieu pour un tournage :
L’occupation d’un lieu peut durer entre 1 jour et plusieurs semaines selon le contenu du scénario et le budget du film.
L’occupation d’un lieu pour un film prévoit :
  • Le montage : c’est le temps pour préparer et aménager un lieu.
  • Le tournage : c'est le temps de prises de vue.
  • Le démontage : c’est le moment où le lieu est remis dans son état initial.

Occupation des lieux :
Il est possible que le scénario nécessite l'occupation de la totalité du site et vous oblige à ne pas pouvoir profiter des lieux pendant toute la durée du tournage.
Si le site est votre résidence principale, une indemnité ou une solution d'hébergement doit vous être proposée.

Equipe et matériel :
Une équipe technique de tournage peut être composée de 20 (court métrage) à 150 (long métrage à gros budget) personnes.
L'équipe d'un long métrage français est en moyenne composée de 50 personnes.
Une équipe de tournage, c’est aussi du matériel et des camions (de 3 à 10) qu’il faut pouvoir stationner à proximité du lieu de tournage.

Modification de votre site :
Il est possible que la production vous propose une transformation de votre site.
Rénovation ou décoration (peinture, carrelage...) d'une pièce, changement d'une fenêtre ou d'un portail, changement des robinets, modification des espaces verts... tout est possible.
Vous devez absolument faire inscrire toute modification du site ainsi que vos demandes de remise en l'état ou pas de ces modifications dans le contrat que vous signerez avec la production.
Si ces modifications sont destinées à être définitives, exigez de faire faire ces modifications à la façon de professionnels du bâtiment, et non comme une « décoration » de cinéma.

Votre interlocuteur sur le tournage :
Pour une meilleure communication et afin de faciliter les solutions en cas de problèmes, il est conseillé de demander que soit désigné un membre de l’équipe comme interlocuteur.
Il peut s’agir du directeur de production ou du régisseur général du film.

Tarifs de location d’un lieu de tournage :
Les tarifs varient en fonction de nombreux facteurs : la qualité et la rareté du décor, le format du film (long métrage, téléfilm, documentaire, court métrage, publicité), le budget de la production, la composition de l’équipe technique, le genre de scènes tournées, la durée du tournage…
Il faut aussi évaluer ce que vous pourriez mettre à disposition de la production (électricité, si pas de groupe, avec relevé du compteur avant et après, accessoires ou fournitures dans le cas d’un commerce...)
Il s’agit de toute façon d’une négociation entre le propriétaire et la production.

Contractualisation :
Une convention devra être établie, vous devrez obtenir copie de la police d'assurance et un état des lieux (avant et après) est recommandé.
Les productions ont généralement des conventions types de mise à disposition d’un lieu pour leurs tournages.
La convention doit prévoir : la durée (date de montage, de tournage, de démontage), les conditions de mises à disposition des lieux (aménagements éventuels), les conditions tarifaires et modalités de paiement, des clauses en matière de responsabilité civile, des clauses de confidentialité, les conditions de modifications et d’annulation, et l'attestation d'assurance spécifique de l'activité de la société en annexe.
Il est recommandé de procéder à un constat d’état des lieux signé en deux exemplaires par le propriétaire ou gestionnaire du site et la production avant le début du tournage et de l’annexer à la convention.
Dès la fin du démontage et avant le départ définitif de toute l’équipe, faites un état des lieux de sortie avec la personne avec qui vous avez fait l’état des lieux d’entrée.

Quelques remarques complémentaires :
Tant qu’aucune convention n’est signée, vous pouvez à tout moment dire que vous ne souhaitez plus accueillir le tournage.
Cependant, le réalisateur fait marcher son imaginaire à partir des décors potentiels. Si vous pensez que cela ne vous intéresse plus, il est important de prévenir la production le plus tôt possible…
Accueillir un tournage pour une administration
En extérieur ou en intérieur, dans un lieu ouvert ou pas au public, la production devra s'adapter aux contraintes du site (horaires d'ouvertures pour un musée, un équipement sportif, une école..., au principe de continuité du service public pour un hôpital, une prison..., ou à une activité professionnelle...), et l'administration devra s'adapter aux contraintes qu'impose l'organisation d'un tournage.
Les deux parties devront s'entendre sur les conditions d'occupation des lieux, afin que chacune ne soit pas dérangée dans l'exercice de son activité.

Les avantages et inconvénients d’un tournage pour la commune et sa population :
Les avantages
  • Les retombées économiques (dépenses locales de la production),
  • Les retombées médiatiques, faire parler de la commune à l’occasion du tournage et de la diffusion de l'oeuvre,
  • Soutenir la création cinématographique et audiovisuelle,
  • Soutenir la création cinématographique et audiovisuelle,
  • Les potentielles retombées touristiques.
Les inconvénients
  • La vie quotidienne des usagers peut être bouleversée (blocage de circulation, stationnement…),
  • Surcroit de travail pour les services municipaux (arrêtés, éventuelles prestations techniques…),
  • Perturbations possibles pour certains commerces.
Le choix d'un lieu de tournage :
Une première visite peut être faite par un repéreur, un assistant réalisateur, un régisseur, ou même parfois par le réalisateur, qui vous demandera la possibilité de prendre des photos et quelques contacts.

Le fait d'accepter un repérage photographique n'engage en aucun cas votre administration. Il permet d'envisager un tournage, dont les conditions seront définies dans un second temps.

La décision de venir faire un repérage technique (plus approfondi) se fera sur des critères artistiques (scénario, réaction du réalisateur, …) et/ou des critères économiques (budget, frais liés à l’éloignement de Paris).

Le réalisateur se déplace généralement avec le directeur de production (responsable administratif et financier) et/ou le régisseur général (son bras droit, responsable logistique), le premier assistant réalisateur (qui organise le planning du tournage, appelé le plan de travail), le chef opérateur (responsable de la photographie et de la lumière), le chef décorateur et éventuellement d’autres collaborateurs.
L'expertise de chacun de ces chefs de poste est nécessaire pour analyser la faisabilité du tournage sur un décor.

Selon le genre du projet (court métrage, fiction pour la télévision, long métrage, clip, publicité…) et le budget de la production :
  • les équipes peuvent varier de 20 (court métrage) à 150 (long métrage à gros budget) personnes,
  • 3 à 10 camions peuvent être nécessaires pour le transport du matériel, dont parfois un groupe électrogène, des loges mobiles, une cantine mobile, des chapiteaux…
L'accueil d'un tournage ne se limite pas à l'occupation du site où seront effectuées les prises de vue, il faut aussi envisager le stationnement des véhicules.

Les relations avec la MAIRIE :
Dès le premier contact, le représentant de la société de production doit communiquer ses coordonnées professionnelles (portable et adresse mail) et celles de la production, faire parvenir une présentation (plus ou moins détaillée) du tournage avec les dates et la durée envisagées, les lieux concernés, la taille de l’équipe et la nature du projet (film d’époque, contemporain…).
Attention : les dates peuvent ensuite changer, pour de multiples raisons…

Ensuite il faudra définir ensemble ce que la commune peut / veut faire :
  • arrêtés municipaux d'autorisation de tournage et de blocage de circulation
  • mise à disposition de locaux et/ou de personnel technique
Et prévoir la rédaction d'une convention qui reprendra les demandes et les contreparties :
  • redevance éventuelle (pour certains sites)
  • mention au générique
  • possibilité de prendre des photos
  • organisation d’une avant-première…
Pour faciliter le suivi, il est souhaitable de désigner parmi les élus ou les agents municipaux un interlocuteur vers qui seront dirigés les professionnels et qui sera joignable à tout moment pendant le tournage.

Les relations avec les COMMERÇANTS :
Si le tournage ne permet pas que s’exerce l’activité habituelle (le commerce devient un décor par exemple) il faudra évaluer le manque à gagner et éventuellement les surcouts causés par la présence de l’équipe.
Une convention chiffrée et co-signée devra être établie avec le commerçant.
Si le commerce peut continuer à fonctionner mais que l'accès des clients est ralenti, il faudra évaluer l’importance de la gêne, en comparant le chiffre d’affaires de ces journées avec une activité normale par exemple.

Les relations avec les HABITANTS :
Il est souhaitable que la production informe les riverains sur le déroulement du tournage et la gêne éventuelle (lieux, horaires, stationnement, circulation, nuisance sonore…).

Les relations avec la PRESSE :
Le directeur de production peut accepter ou refuser la présence de la presse sur le tournage.
Comme la presse locale est souvent mise à contribution pour trouver les figurants et valoriser les œuvres, il serait dommage que les journalistes ne puissent pas venir sur le plateau…
Là encore, tout est affaire de dialogue.

Les relations avec l'accueil de tournages Normandie :
Si vous êtes sollicité pour un tournage, n'hésitez pas à mettre en contact la production avec notre service, pour nous permettre d'optimiser au mieux l'accueil de ce tournage et lui proposer notre assistance gratuite.
Si vous avez des questions sur les propositions qui vous sont faites et désirez des conseils, vous pouvez nous solliciter.
Procédure d'inscription d'un lieu de tournage
Toutes les informations demandées respectent la Loi Informatique et Liberté.

Aucune information confidentielle (coordonnées du propriétaire et localisation du lieu) ne figure sur le site en ligne, seuls des photos et quelques renseignements descriptifs sont visibles.

Si une équipe de tournage s’intéresse à votre propriété, elle devra passer par notre service pour obtenir vos coordonnées.

L’offre de lieux de tournages étant vaste et variée, il peut s’écouler un laps de temps important avant que votre propriété fasse l’objet d’une demande, ou même que cela n’arrive jamais…

Cette base de données n’a pas l’ambition d’être exhaustive, elle permet à chaque territoire de mettre en valeur des sites emblématiques ou contribuant à illustrer la diversité des ressources locales. L'accueil de tournages du territoire sur lequel se trouve un site pouvant être un lieu de tournage n’est pas obligé de le référencer. Son choix dépend des autres lieux de tournage comparables qu’il a déjà référencés, et de son appréciation sur l’utilité d’ajouter ce site à sa sélection.

Les équipes de production consultent de nombreuses autres ressources afin d’identifier les décors nécessaires au tournage : fichiers non consultables en ligne du bureau d'accueil de tournages, fichiers privés des repéreurs, agences de repérages, sites internet, etc.

Procédure d'inscription :
Vous pouvez :
  • soit prendre contact avec notre service afin que nous organisions une rencontre et un repérage photographique du/des sites que vous envisagez de proposer comme lieux de tournage.
  • soit inscrire le(s) site(s) vous-même sur le site de Film France.
  • Inscrire un lieu de tournage sur la base FilmFrance
    Example image
Lors de l’inscription via le site de Film France, les propriétaires sont invités à lire une Charte propriétaire - proposition de lieux pour des tournages.

Avant d’inscrire un lieu dans une base de données, il est indispensable que les copropriétaires éventuels (à l’intérieur d’un couple, SCI, indivision…) soient d’accord sur un éventuel accueil de tournage. De plus, il faut que l’un d’entre eux soit mandaté par les autres pour assurer les contacts.
  • 1 - Préparer vos éléments de texte et vos photos
    Descriptif d’une quinzaine de lignes, en deux parties : intérieur et extérieur
    Pour une maison par exemple, indiquer :
    • Surface au sol de la maison, nombre d’étages et de pièces principales, tailles et hauteur sous plafond des pièces principales,
    • Description sommaire de la maison (contemporaine, longère, traditionnelle)
    • Terrain : superficie et caractéristiques (arboré, plan d’eau…)
    • Cadre : ville, campagne, bord de mer…

    Photos
    6 photos maximum, présentant la maison dans son environnement, façades avant et arrière, une ou deux vues générales des pièces principales, une ou deux vues du terrain.
    Bien choisir les photos afin qu’elles donnent une idée GENERALE du lieu.
    Pas de photos avec des personnes, pas de photos de détails.
    Afin d’éviter des problèmes de téléchargement des images sur le site, merci de suivre les consignes suivantes :
    Noms des photos : Les noms des répertoires et des fichiers photos doivent être COURTS, sans AUCUNE accentuation, ni ponctuation – évitez aussi les espaces, slashs etc. Ils doivent toujours faire apparaître le nom de l’extension ’.jpg’
    Chemins des photos : Evitez au maximum des chemins trop longs pour accéder à vos fichiers photos. L’idéal serait de mettre les photos sur votre bureau le temps de faire la manipulation et de les ranger où vous voulez ensuite (stockage sur CDROM par exemple).
    Poids des photos : Idéalement, les photos devraient peser environ 500 Ko chacune, pour être d’assez bonne qualité sans pénaliser leur téléchargement vers le serveur.
  • 2 - Aller sur le site de Film France
  • 3 - Remplir la fiche de renseignements
  • 4 - Télécharger jusqu’à 6 photos (intérieur et extérieur)
    La mise au point de la fiche et le choix des photos définitives se feront dans un second temps en concertation avec vous.
  • 5 - Valider
Attention : Vous devez être bien attentif lors de l’inscription, car il ne vous sera pas possible de modifier la fiche vous-même. Nous reprendrons contact avec vous pour voir ensemble les modifications éventuelles à y apporter.

Conseil :
En parallèle de votre inscription sur la base de FilmFrance, nous vous conseillons de nous envoyer un mail avec un complément de photos.

Rappel :
Nous ne mettons pas en ligne toutes les propositions qui nous sont faites, car nous essayons de répondre au mieux aux besoins des productions.
Quelle que soit la suite donnée à votre inscription, nous vous contacterons pour vous en informer.

CONTACTS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Responsable accueil de tournages Normandie, attractivité, coopération territoriale
02 31 06 23 27
06 08 03 61 83

Normandie Images
Pentacle Bât C – 5 avenue de Tsukuba, 14200 Hérouville Saint-Clair
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Chargée de l'accueil de tournages : Calvados, Manche, Orne
02 31 06 23 22

Normandie Images
Pentacle Bât C – 5 avenue de Tsukuba, 14200 Hérouville Saint-Clair

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Chargée de l'accueil de tournages : Eure, Seine-Maritime
02 35 70 70 43

Normandie Images
PRS / Atrium - 115 Boulevard de l'Europe
76100 Rouen

Siège social

PRS - Atrium
115 Boulevard de l'Europe
76100 Rouen

Établissement secondaire
Pentacle - Batîment C
5 avenue de Tsukuba
14200 Hérouville Saint-Clair
SUIVEZ-NOUS :
Si vous souhaitez recevoir nos actualités, inscrivez-vous et soyez les premiers au courant !  
ABONNEZ-VOUS !

L'ASSOCIATION EST FINANCÉE ET SOUTENUE PAR LE CONSEIL RÉGIONAL DE NORMANDIE, DES SERVICES DE L'ÉTAT : DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES ET RECTORATS DE CAEN ET DE ROUEN ; CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L'IMAGE ANIMÉE ; CONSEILS DÉPARTEMENTAUX DE L'EURE, DU CALVADOS, DE LA MANCHE ET DE L'ORNE.

© 2018 NORMANDIE IMAGES